Actualités

Vos nouveaux voisins sont très bruyants ? Votre fils s’est pris de passion pour le saxophone ou la guitare électrique ? Vous installez un studio d’enregistrement dans l’ancienne chambre de votre fille ? Ne vous inquiétez pas, nous avons la solution à votre problème avec les panneaux acoustiques en mousse. Découvrez dans cet article plus de détails sur ce produit, comment l’utiliser et comment choisir le plus adéquat à votre besoin.

Qu’est-ce qu’un panneau en mousse acoustique ?

Il s’agit d’un panneau réalisé avec absorbeur acoustique. Il est important de bien différencier l’isolant acoustique qui est un matériau plutôt lourd permettant d’empêcher le son de passer à travers une paroi ou un mur. Dans le cas de l’absorbeur acoustique, il s’agit d’un produit plus léger qui absorbe le son au lieu de le laisser rebondir sur la paroi.

Il est souvent constitué de matériaux tels que le polyuréthane, le polyéthylène ou la mélamine et sa performance varie en fonction de son épaisseur. A la différence de l’isolant phonique, l’absorbeur sera plus utile si l’on cherche à réduire la sensation de bruit dans la pièce même où l’on génère le son. Il permettra aussi d’atténuer le son émis vers les pièces avoisinantes.

Comment choisir ses panneaux en mousse acoustique ?

Sachez que lorsque vous choisirez vos panneaux acoustiques, vous devrez prendre en compte quatre critères essentiels : l’épaisseur, la dimension, la quantité, l’indice coefficient de réduction du bruit (CRB).

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une grande épaisseur n’est pas gage de plus d’absorption. En réalité, les petites épaisseurs absorbent des fréquences plus aiguës que les grosses épaisseurs. Selon le type d’environnement sonore que vous souhaitez modifier, vous dirigerez votre achat pour des mousses acoustique plus ou moins épaisse, sachant qu’en principe celles-ci varient de 5 cm à 10 cm.

Les motifs les plus courant sont en général des pyramides et/ou des vagues pointues. Sachez que le motif n’a pas d’influence sur les performances acoustiques et que vous pouvez donc orienter votre choix en fonction de vos goûts et de la praticité pour le nettoyage par exemple.

Le dernier point à prendre en compte pour vos panneaux est l’indice CRB (ou NRC en anglais). Celui-ci va de 0 à 1, plus le chiffre est grand, plus la mousse est efficace.

0